Le cobaye : Maladies

Fan page Facebook

Dans cette rubrique, nous tenterons de mieux vous faire connaître certaines maladies chez le cochon d'inde, sans prétendre bien sûr tout connaître.

Il va de soi que si votre animal est malade, il est nécessaire de consulter votre vétérinaire au plus vite. C'est le seul qui pourra faire un diagnostique.

Trousse de secours

Trousse de secours à toujours avoir chez soi :

Symptômes laissant penser que votre cobaye est malade

Il faudrait régulièrement contrôler si votre cochon d'inde va bien. Un animal ayant les symptômes suivants est sans doute malade ! Un petit tour chez le vétérinaire s'impose :

Votre cochon d'inde ne mange plus

Ce symptôme est à prendre TRES au sérieux, car quelques jours sans manger pourraient lui être fatals. Ce symptôme cache souvent quelque chose de plus grave derrière, aussi faut-il prendre rendez-vous rapidement chez le vétérinaire.

Le cobaye ne doit pas rester sans manger, car ses intestins sont très fragiles. Tout d'abord, il faudrait lui faire une cure de vitamine C et lui donner un régulateur de transit.

S'il y a besoin de le gaver, le mieux est de mixer ses extrudés : les faire fondre dans de l'eau chaude puis passer au mixer. On y ajoutera des flocons d'avoine qui sont très caloriques et énergétiques. On peut rajouter à la mixture une crudité. La banane est bonne, elle est très consistante.

Pour nourrir le cochon d'inde à la seringue, il faut bien le tenir pour ne pas qu'il se blesse, introduire la pipette derrière les incisives et appuyer.

La diarrhée, les selles molles

Il faut savoir que les cochons d'inde peuvent très vite avoir leur système digestif déréglé. Une diarrhée peut être fatale si on la laisse traîner, il faut prendre ces symptômes au sérieux !

Il faut donc administrer un régulateur de transit au cobaye, éviter toute crudité, et mettre de l'infusion de graines de fenouil dans son biberon. Si la diarrhée n'est pas passée sous 2 jours, prendre rapidement rendez-vous chez le vétérinaire.

En cas de très grosse diarrhée, donner en plus :

Perte de poils

Il faut savoir que le cobaye mue, il peut donc perdre beaucoup de poils. Il faut s'inquiéter lorsqu'il y a une zone complètement dépilée, lorsque le cobaye se gratte jusqu'au sang.

Cela peut être beaucoup de choses : parasites, mycose, stress... A moins d'être sûr de la provenance de cette perte de poil, mieux vaut prendre rendez vous chez le véto qui administrera le traitement adéquat. Il ne faut pas attendre, plus c'est pris tôt, plus le traitement sera rapide.

Votre cochon d'inde reste amorphe

Si votre cobaye ne bouge plus, reste prostré dans un coin de sa cage, ne mange ni ne boit plus, il faut prendre rendez vous chez le vétérinaire en urgence. Un cochon d'inde dans cet état est très malade et si on ne le soigne pas TRES RAPIDEMENT, il ne survivra pas.

Il faut savoir que les cobayes ont un très fort instinct de survie : lorsqu'ils sont malades, ils ne le montrent pas forcément par une différence de comportement. Lorsqu'on en arrive là, c'est que c'est très grave... (Mais pas la fin pour autant si le vétérinaire administre le bon traitement !)

Autres symptômes

Pour tout autre symptôme douteux, consulter le vétérinaire.

Une boule (grosseur) peut être plein de choses : abcès, kyste, nodule, tumeur... Seul le vétérinaire pourra trouver la meilleure solution !

Les yeux collés, le nez qui coule, sont sans doute un début de coryza. Le vétérinaire prescrira un antibiotique qui guérira le cobaye. Le coryza peut être mortel si on le laisse s'aggraver...

Quoiqu'il en soit, mieux vaut une visite pour rien chez le vétérinaire que d'attendre et voir l'état de son animal s'aggraver ! Les maladies évoluent très vite chez le cochon d'Inde !

Si vous avez des questions supplémentaires sur les maladies des cochons d'inde, venez les poser sur notre forum !

RDV dans les autres rubriques pour en savoir plus : cage, nourriture, apprivoisement, cohabitation.

Fiche réalisée par Zechtite